Implantée sur une parcelle située  au cœur de la ville de Joinville, propriété de la CCBJC, la Maison de Santé Pluriprofessionnelle proposera aux habitants du territoire, en complément de la maison médicale et du centre de santé de Doulevant-le-Château, une offre de soins complète et diversifiée (médecins, infirmières, kinésithérapeutes, sages-femmes, pédicures-podologues, diététicienne, psychologue).

Cet équipement jouera un rôle moteur dans un territoire en voie de désertification médicale et paramédicale qui avait été identifié en tant que tel par l’ARS (l’Agence Régionale de Santé) dès 2010. Cette maison de santé vise au renouvellement professionnel et contribue à jouer un rôle dans l’accès aux soins de l’ensemble de la population. 

Ces objectifs , fixés par les élus de la CCBJC, se retrouvent dans le Contrat Local de Santé signé le 31 janvier 2017 et porté, lui aussi par l’intercommunalité et l’ARS.
Initiée par les professionnels de santé réunis au sein de l’association « POLE SANTE JOINVILLE » en 2013, le projet est aujourd’hui conduit d’un point de vue architectural par le cabinet d’architecture Jean André MARTIN installé à Joinville. 
Le bâtiment a été conçu pour s’intégrer dans le contexte urbain historique de la petite cité de caractère et  à  la fois répondre aux besoins modernes des professionnels de santé. 
D’une surface avoisinant les 1200 m² sur deux étages, le coût prévisionnel de cet équipement est de 3 millions d’euros HT environ. Si l’ensemble des financeurs ne s’est aujourd’hui pas positionné de manière définitive sur l’accompagnement de ce projet, d’ores et déjà l’Etat et le GIP Haute-Marne participent au financement de projet structurant à hauteur de 54 %. La région Grand Est et le Conseil Départemental devraient délibérer prochainement. La CCBJC assurera 20 % du projet, soit environ 610 000 €. 
C’est la participation de l’ensemble des financeurs publics qui permettra d’établir un loyer mensuel attractif capable d’attirer de nouveaux professionnels.

L'ouverture de la Maison de Santé Pluriprofessionnelle est prévue début 2019.