Actualités

Lundi 25 juin, une délégation du Multi Accueil accompagnée par Mr Alain Malingrey Vice-Président à la Communauté de Communes, s'est rendue à Paris au ministère de la santé et des solidarités pour recevoir 2 trophées récompensant sa participation aux Girafes Awards 2018.

Depuis leur création en 2014, les Girafes Awards, premiers trophées récompensant la créativité et l’engagement pédagogique des professionnels de la petite enfance, participent à valoriser un secteur clé du cycle d’éducation des enfants.

Les Girafes Awards sont en effet une initiative inédite pour réunir et récompenser les professionnels, et mettre en lumière l’excellence pédagogique. C’est l’occasion de découvrir les plus belles pédagogies, les inventions audacieuses, les installations originales et créatives, produites par plus de 100 équipes participantes en France et en Europe.

LES TROPHÉES

20 trophées régionaux et nationaux ont été décernés aux équipes d’établissement d’accueil collectif et individuel

Plus d'informations sur le lien suivant : http://www.rdvpetiteenfance.fr/girafesawards/

 

C’est un véritable « quartier sportif » qui verra le jour puisque dans la même zone géographique seront groupés le terrain de foot et sa piste d’athlétisme, un square multi sport extérieur, le gymnase du champ de tir, les terrains de tennis couverts et le complexe sportif.

 

Suite à la procédure obligatoire de concours de maîtrise d’oeuvre, c’est le cabinet d’architecture « KOZ architectes » de Paris a été retenu pour réaliser les plans de ce futur ouvrage qui s’implantera sur la zone du Rongeant et c’est bien l’avant-projet définitif d’un montant de 6 242 000,00 €uros (HT) qui a été validé lors du conseil communautaire du 30 janvier 2018 à l’unanimité des délégués communautaires, moins une abstention.

 

Les espaces intérieurs comme extérieurs seront traités de façon simple avec l’alliance de matériaux bruts tels que le bois et le béton. Ajouté à ceci de nombreuses surfaces vitrées du côté de la rue des coquelicots afin de laisser une vue dégagée sur les vallées et forets qui feront face à cet immeuble.

 

L’accès principal se fera par un large hall d’entrée à partir duquel toutes les salles seront visibles. Assimilé à une véritable « place de village » par l’architecte, lors de sa présentation, ce large parvis deviendra une zone d’échange conviviale pour les utilisateurs du site.

 

Selon les premières estimations du planning prévisionnel les travaux pourraient débuter dès le 1er trimestre 2019.

 

Ce complexe sportif sera doté :

 

  • D’une salle de compétition de 1000 m² (Basket, Handball, Volley, Badminton)
  • D’un espace d’escalade
  • D’un dojo de plus de 250 m²
  • D’une salle de boxe
  • D’une salle de musculation
  • D’une salle de danse
  • D’une salle de squash
  • De 250 places en gradin
  • D’un club house
  • D’un logement de gardien
  • De 150 places de parking
  • De 2 cours de tennis couverts
  • D’un parvis d’accueil extérieur

Implantée sur une parcelle située  au cœur de la ville de Joinville, propriété de la CCBJC, la Maison de Santé Pluriprofessionnelle proposera aux habitants du territoire, en complément de la maison médicale et du centre de santé de Doulevant-le-Château, une offre de soins complète et diversifiée (médecins, infirmières, kinésithérapeutes, sages-femmes, pédicures-podologues, diététicienne, psychologue).

Cet équipement jouera un rôle moteur dans un territoire en voie de désertification médicale et paramédicale qui avait été identifié en tant que tel par l’ARS (l’Agence Régionale de Santé) dès 2010. Cette maison de santé vise au renouvellement professionnel et contribue à jouer un rôle dans l’accès aux soins de l’ensemble de la population. 

Ces objectifs , fixés par les élus de la CCBJC, se retrouvent dans le Contrat Local de Santé signé le 31 janvier 2017 et porté, lui aussi par l’intercommunalité et l’ARS.
Initiée par les professionnels de santé réunis au sein de l’association « POLE SANTE JOINVILLE » en 2013, le projet est aujourd’hui conduit d’un point de vue architectural par le cabinet d’architecture Jean André MARTIN installé à Joinville. 
Le bâtiment a été conçu pour s’intégrer dans le contexte urbain historique de la petite cité de caractère et  à  la fois répondre aux besoins modernes des professionnels de santé. 
D’une surface avoisinant les 1200 m² sur deux étages, le coût prévisionnel de cet équipement est de 3 millions d’euros HT environ. Si l’ensemble des financeurs ne s’est aujourd’hui pas positionné de manière définitive sur l’accompagnement de ce projet, d’ores et déjà l’Etat et le GIP Haute-Marne participent au financement de projet structurant à hauteur de 54 %. La région Grand Est et le Conseil Départemental devraient délibérer prochainement. La CCBJC assurera 20 % du projet, soit environ 610 000 €. 
C’est la participation de l’ensemble des financeurs publics qui permettra d’établir un loyer mensuel attractif capable d’attirer de nouveaux professionnels.

L'ouverture de la Maison de Santé Pluriprofessionnelle est prévue début 2019.

Le Président et les vices présidents en charge du scolaire ont profité de cette nouvelle rentrée scolaire pour aller à la rencontre des équipes pédagogiques et des enfants le lundi 3 septembre. La CCBJC compte un peu plus de 1000 enfants répartis sur 10 écoles.Les élus communautaires ont décidé depuis plusieurs années d'allouer 30 € par enfant pour l'achat de fournitures scolaires; le budget est donc de plus de 30 000 € annuel. Cela passe par des commandes groupées faites par chacun des directeurs qui permettent d'acheter gommes, crayons, cahiers, etc... Une forme d'aide indirecte aux familles par la Communauté de communes.

A l'école de Poissons, les effectifs étant à la hausse, c'est avec grand plaisir que la Communauté de communes a appris la décision de Mme la Directrice Académique d'ouvrir une classe dès cette rentrée scolaire.

A l'école Diderot, le lundi 3 septembre après-midi, Mme la sous-préfète de l'arrondissement de Saint-Dizier accompagnée des services de l'éducation nationale s'est rendue à l'école Diderot pour se rendre compte des travaux réalisés par la CCBJC dans le cadre du dédoublement des classes de CP. Il s'agit du deuxième dédoublement réalisé depuis la dernière rentrée scolaire.

Le fleuret, l’épée ou encore le sabre sont autant d’armes que nos mousquetaires du club d’escrime de Joinville manient depuis maintenant plusieurs années au sein de leur salle d’entrainement située dans l’ancienne... 

Lire la suite de l'article

 

Depuis 1970, c’est au gymnase du champ de tir que les plus belles pages de l’histoire du sport Joinvillois se sont écrites. Il accueille encore aujourd’hui ...

Lire la suite de l'article.

-

-

Le territoire intercommunal va se lancer dans l’élaboration d’un document d’urbanisme !

Cette décision intervient suite au transfert de compétence des documents d’urbanisme des communes à la CCBJC fixé par arrêté préfectoral en date du 17.07.15 et à la délibération du 21.12.15 portant sur la prescription du Plan Local d’Urbanisme Intercommunal.

L’objectif d’une telle démarche est de mettre en place un projet de territoire partagé qui intègre les diversités locales avec une cohérence d’échelle d’intervention. Nous entrons donc dans une démarche de collaboration pour définir des orientations d’aménagement et fixer des règles communes d’utilisation des droits du sol.

La CCBJC a agrandit son équipe en recrutant une chargée de mission Aménagement du territoire et PLUi, qui aura en charge de la mise en place de la procédure et sera l’intermédiaire privilégié entre élus, services de l’état, population, bureau d’études et acteurs locaux.

Un cabinet d’études privé sera recruté d’ici la fin de l’année pour mener des études et rédiger le futur document.

Cette démarche de PLU intercommunal est longue et complexe, nous ne manquerons pas de faire appel aux suggestions et avis de la population et des acteurs locaux au travers de réunions de concertation.

Unitech CCBJC Joinville
L’entreprise a choisi de s’installer sur un parc d’activités géré par la Communauté de Communes du Bassin de Joinville en Champagne et situé à cheval sur les communes de Thonnance les Joinville et Suzannecourt à proximité immédiate de Joinville.
 
Après presque 3 années de travail pour concrétiser ce projet entre la CCBJC, la Chambre de Commerce et d’Industrie (Haute-Marne Expansion) et l’entreprise, la décision du groupe a été officiellement donnée au début du mois de décembre 2015.